Esprit du site
Moteur de recherche
Recherche d'article par auteur
Pedagopsy.eu
Recherche de livres par motsclefs
Plan du site
L'auteur

PLAN DU SITE

 

Un psychanalyste sur le divan

J.-D. Nasio

 

Éditions Payot (2002) ISBN: 2-228-896650-0 (12,95 ) 190 pages

Dernière de couverture

Pouvons-nous encore croire à l'amour alors que tant de couples se défont ? Comment apprivoiser la haine ? Que nous disent les hommes et les femmes homosexuels ? Comment parler vrai à nos enfants ? Qu'est-ce qu'un ami véritable ?

À toutes ces questions et à beaucoup d'autres, J.-D. Nasio apporte des réponses simples et directes, illustrées par des exemples tirés de sa longue expérience, l'expérience d'un psychanalyste proche de ses patients : Joël, au bord de la folie ; Florent, le garçon humilié ; Léa, délivrée de sa phobie ; le charme d'Albertine... tous ces récits font vibrer une pensée qui ne cesse de résonner en nous.

Mais surtout, l'auteur s'allonge sur le divan pour nous parler de lui, de sa vocation, de ses doutes et de ses convictions. Des pages pleines de sensibilité où la psychanalyse danse avec la vie.

J.-D. Nasio, psychiatre, psychanalyste, est l'auteur de nombreux ouvrages devenus des classiques de la psychanalyse.

Table des matières

Comment travaille un psychanalyste ?

Les plongeurs du Grand Bleu

Joël ou ma peur de découvrir une psychose

.. Comment choisir son psy ?

Aimance ou le besoin de dépendance

L'amour et le plaisir sexuel

La solitude de l'homosexuel, « l'amer délice » des homosexuelles

L'homme impuissant, la femme abandonnée;

La jalousie

L'amour dans le couple

Toute femme est vierge

La haine et l'amitié

La haine comme exercice de tous les jours

Un ami est celui avec qui je me sens heureux d'être moi-même

Seul à seul avec l'enfant

Comment parler vrai à son enfant ?

Les 7 crises qui font grandir un enfant

Florent, Louise..., le premier rendez-vous de l'enfant avec son psychanalyste

Éloge du surmenage

Le charme d'Albertine

Surmenez-vous!

Un passage

<<Mûrir est donc, pour un enfant, faire l'expérience renouvelée de perdre et de gagner: perdre la sécurité d'hier, et gagner une sécurité nouvelle. Si vous voulez, on pourrait schématiser en disant que toute crise de croissance présente deux facettes, ce que l'enfant perd et ce que l'enfant gagne, ou encore Ce que l'enfant quitte et Ce que l'enfant conquiert.

Cependant, à ces deux mouvements de renoncement et de conquête, il faut ajouter celui de la sédimentation des acquis, car grandir est aussi cumuler les bénéfices des différentes épreuves déjà surmontées. Donc, au-delà de ce qu'il perd et de ce qu'il gagne, il y a Ce que l'enfant gardera toujours. C'est ainsi que se fonde la base de la personnalité. En résumé, je dirai que toute crise de croissance comporte trois mouvements simultanés: renoncer à l'état antérieur, conquérir l'état à venir et engranger le meilleur du passé. Autrement dit: l'enfant grandit en se détachant douloureusement des personnes et des choses devenues caduques, en se surpassant; et en conservant ses acquisitions essentielles.>> p. 134

Commentaire

Un livre simple à lire, sous forme de dialogue sur les questions fondamentales de la vie: l'amour, la haine, la sexualité, l'amitié, l'éducation.

 

Esprit du site
Moteur de recherche
Recherche d'article par auteur
Pedagopsy.eu
Recherche de livres par motsclefs
Plan du site
L'auteur